LES SERVICES DE CENTRE CANIN DU CAP CORSE

Centre Canin du Cap Corse a pour mission de fournir à votre compagnon un service complet et 100% personnalisé.

NOS VALEURS :

Ici, vous ne trouverez ni boxe ni chalet dortoire : tous sans exception vivent en conditions de vie familiale au seins de notre foyer. Tous sont, si nécessaire, rentrés la nuit pour assurer leur soins et leur sécurité. Les extérieurs sont ombragés l'été, ensoleillés l'hiver, et les jouets sont nombreux et diversifiés.

RETROUVEZ PLUS DE PHOTOS EN NOUS REJOIGNANT SUR FACEBOOK ! 

 
FJ4A7588.jpg

La Pension simple

*24€/jours entamés, nourriture incluse - Du 1er mai au 1er octobre

 

*20€/jours entamés nourriture incluse - Du 2 octobre au 30 avril 

 

*Tarif abonné : 15€/jours entamés 

fonctionnement ET CONDITIONS D'ACCES 

  • La pension est ouverte du mardi au Dimanche.

Les heures d'arrivées sont strictes, de 14h à 17h - et les horaires de sorties de 10h à 12h30, afin d'assurer l'hygiène sanitaire de la maison (pas de transmission croisée ..) et ne pas surchargé la pension inutilement. Une dérogation sans frais est possible sur demande :)

 

En dehors des heures et jours d'ouvertures, un supplément pourra vous être demandé. 

Les visites seront programmés à l'avance (sans problème). La maison est strictement fermé au public en dehors de ces rendez-vous. Souriez, vous êtes filmé ... :) 

  • Les conditions de séjour : 

 

-Pour Les sorties a l'extérieur de la pension, elles sont possibles, sous conditions, sans supplément. Elles sont effectuées en fonction du chien, de la météo, et de la disponibilité du personnel.

Les chiens sont dans des conditions de séjour en famille, entrainant une charge de travail considérable, et une responsabilité plus importante qu'en boxe (d'ou un tarif plus élévé).

Je rappelle cependant que la vie familiale en collectivité comportent des risques que l'on ne peut ignorer : bagarre entre chien par exemple, même si le phénomène est plutôt rare, du a mon faible effectif et ma présence importante. 

Concernant la présence du personnel, la vie familiale & de l'entreprise comporte des impératifs incontournables : donner les cours d'éducation et stage, reportages/tournage tv/radio et presses, faire les courses, démarches administratifs, temps personnel, ect.

 

Le temps de présence par semaine est en moyenne de 145h sur 168. Votre chien est sous la responsabilité d'une entreprise, qui fonctionne avec une dirigeante, un employé occasionnel en cas d'absence "prolongée" de la dirigeante, et des stagiaires.

  • Conditons de réservation : 

- La réservation ne sera effective qu'a réception d'un acompte de 50% du séjour, non remboursable, et reception du contrat de pension

FJ4A9185.jpg
200897644_1452273145105892_6839055899867

Les chiens :
[... ici, il y avait du textes...] 

"A mes clients, mes amis, mes abonnés : 

C'est le cœur lourd que le glisse ces quelques lignes, pour vous remercier des trois merveilleuses années passés à vos cotés. J'ai grandis, vous m'avez vu devenir une mère, une femme.. 

Malheureusement, le harcèlement sur les réseaux sociaux aura eu raison de moi. J'applaudis avec force mes harceleurs, qui sont venu jusqu'au porte de la maison me faire peur. J'applaudis aussi ceux qui s'en sont pris à moi physiquement, mais aussi à ma dignité et ma réputation de femme, mon honneur, ma crédibilité, mon couple, mes amis, mes abonnés, ma famille, jusqu'à ma fille. Le salut le courage de mes confrères : une seule, sur toute la Corse, a osé se mettre en travers des mensonges qui fusaient. Pour le reste, vous avez observé, et même surfer sur la vague pour en tirer profit. Le karma vous le rendra, ce qui m'est arrivé cet année, vous n'êtes pas a l'abris vous non plus.

C'est une escalade de violence extrême qui m'aura poussée à fermer la pension, au moins pour l'année 2022.  

Aujourd'hui, une question me targue : 
Nawa (mon chien), et Honey (un chien qui était en pension chez moi depuis 16 mois sans recevoir de visite de sa propriétaire.. Qye j'ai aimé, nourris, soigné, ostéopathe, à mes frais sans demander de supplément comme ça aurait été le cas n'importe ou ailleurs) ont disparu dans des circonstance qui sont encore aujourd'hui inconnu, et ça n'aurait pas du arriver. Ont-ils été volés ? Ont-ils fugués ? Personne n'a de réponse ferme à ce sujet. 

Mais je n'aurais jamais imaginé une seconde que l'on me pousserait au suicide, jusqu'à l'écrire sur les réseaux sociaux. Je n'aurais pas imaginé que les gens derrières leurs écrans, venu parfois du continent et sans même me connaitre, auraient pu me harceler, souhaiter ma mort, et répandre d'affreux mensonges sans apporter de preuves de ce qu'ils avançaient

Pourquoi ? 
Peut être parce que je suis une femme seule, et jusqu'à présent la plus jeune à faire ce que je faisais, et une des rares à en vivre financièrement. Probablement la plus suivis sur les réseaux sociaux, une des plus médiatisés, peut être la plus ambitieuse aussi. 


Si je me permet d'écrire ça, c'est pour vous apporter une leçon, mon histoire de vie : 
lorsque vous écrivez sur les réseaux, probablement sur un coup de tête, sachez qu'à chaque insulte, c'est un coup de poing que l'on reçoit. Plus il y a de commentaires, plus vous poussez quelqu'un plus fou que vous à venir physiquement vous crachez dessus, ou dans mon cas, m'agresser.
Et je dois dire que dans 100% des cas, lorsque vous réagissez sur les réseaux, vous ne savez que trop peu des tenants et aboutissants. 

Au sujet de Nawa et Honey, j'aimerai comprendre pourquoi la propriétaire, qui ne c'était jamais préoccuper du sort de son chien en 16 mois, est venu chez moi quelques jours avant et à mitrailler de photos. J'aimerai savoir pourquoi elle est venu chez moi la nuit, sans annoncer sa venue, à des heures ou les gens dorment. J'aimerai savoir pourquoi, quel rapport y a t'il, entre mon rôle de maman, et mon professionnalisme avec les chiens. J'aimerai comprendre comment à t'elle pu oser me trainer dans la boue comme une travailleuse du sexe, jusqu'à prendre contact avec mon petit ami de l'époque, et lui suggérer qu'il n'était pas seul sous les draps. 
- J'aimerai aussi comprendre comment l'une de mes confrères, a pu se permettre d'écrire que je faisais ça pour l'argent, alors qu'elle facture en moyenne deux fois plus cher que moi. 



Voila ce que cette femme à fait. 
Elle à mis part terre à elle toute seule et son fanclub une entreprise viable qui enregistrait un taux de croissance de 145%, mais aussi une famille, un couple, une femme. Une vie. 


Je rédige tout ça depuis mon bureau, suite à vos nombreux appels concernant la pension. J'ai évidement les larmes aux yeux, beaucoup de tristesse. Je n'arrive plus à vous dire à tous, les uns après les autres, que c'est fini. 

De toute façon, j'ai lutter autant que j'ai pu grace à ma trésorerie, mais je ne pouvais plus me permettre de choisir entre payer mes charges d'entreprises, payer les charges perso, nourrir ma fille, ou chauffer la maison. Donc je n'ai pas eu d'autres choix que d'arrêter