Rechercher
  • LenaWF

Faut pas être ingrate, mais il faut arrêter de se servir de moi pour se faire valoir.





Ce loulou et sa maîtresse qui ont vécu un choc émotionnel particulièrement intense et traumatisant.


- Deux (qui ont pignons sur rue !) ont voulu le faire piquer. Pour le soigner, faire un vaccin, il fallait l'endormir plus de 8h.


- Un l'a envoyé au casse pipe pour faire le cake, frustré de voir qu'il servait à rien. (quand on sort un costume pour un "test d'agressivité" ça sent jamais très bon)

- Et un autre a été moins con que les autres, il a gardé ses distances.

Sa maîtresse, elle s'est battue seule contre tous pour faire évoluer, avancer malgré les chocs de la vie. Elle s'est avaler des centaines et des centaines d'heure de lectures et d'exercices, des centaines d'heure de travail dehors, par la pluie, le vent, le froid, le chaud. Elle s'est battue. Ses chiens, s'est sa vie (littéralement, vous n'imaginez pas à quel point).

Sa maîtresse, elle m'a rappeler pourquoi je fais ce beau métier. Et je lui ai dis (humblement) que je ne savais pas si j'avais le niveau de l'aider, mais que je me battrais pour elle. Quitte à ne pas savoir, autant se battre à deux.

Elle m'a aussi fait savoir que certains prétendaient m'avoir formés, mis le pied à l'étrier (chacun sa version). Et ça, je me suis absolument pas d'accord, surtout si c'est pour m'associer à leurs conneries.



Excusez moi pour ce désagrément mais j'aimerai recadrer une chose toute simple : mon parcours est très clairement affiché sur mon site internet.

www.centrecaninducapcorse.com

J'ai volontairement choisi de ne pas faire de formation initiale d'éducateur canin, mais d'aller à l'essentiel, la ou j'estime avoir manqué ou mal compris quelques chose. D'ailleurs, il n'y a que le BP Éducateur Canin de reconnu en France, et je me suis positionné dessus.

Je n'ai pas choisi, de ne pas aller sur le continent faire des études universitaires, ou de formation en présentielle. La maladie a choisi pour moi. Ça ne veut absolument pas dire que je ne le ferais jamais. Ça ne veut pas dire que je ne suis pas compétente, ou que je n'ai pas pratiqué. Ça veut juste dire que j'ai du me battre plus que les autres pour réussir à prendre en charge des cas complexes. Et n'en doutez pas, j'en ai.

J'ai choisi mes formations et formateurs parce qu'ils sont connus et reconnus au niveau national et international. Un contenu scientifique, bien fait, bien construit, accessible. C'est la toute la puissance : expliquer simplement ce qui n'est scientifiquement pas si simple.


Parce qu'en tant qu'enseignante, c'est bien de savoir, c'est encore mieux de l'expliquer.


Première et dernière fois que je me justifie. Mes preuves, je les feraient tout au long de ma vie. Certains éducateurs et comportementalistes ont étés brillants et sont devenus obsolètes parce qu'ils n'ont pas su se renouveler. Rendez-vous dans 10 ans.




Faut pas être ingrate, mais il faut arrêter de se servir de moi pour se faire valoir, d'une manière ou d'une autre !

Posts récents

Voir tout

Comment adopter un chien en Corse ?

Choisir un chien, quand l'idée est la, ce n'est pas toujours un mince affaire. Plutôt élevage, refuge, famille d'accueil, le bon coin ? Ça, c'est peut être plus une question de goût et d'éthique qu'au

 

Centre Canin du Cap Corse

Educateur comportementaliste

SIRET :  888 984 671 00014

ACCADED : N.2020/b929-12d7

Assurance RC : N. 106.837.83004 - Axa

Suivre

Contact

Adresse

20233 Pietracorbara, France