Rechercher
  • LenaWF

La nutrition canine en pension

ūüźĺ La prise en charge en pension, l'occasion de faire un point sant√©, comportement, √©ducation. Presque un coup de gueule .. : * * * Cette semaine en pension, j'accueille P√©p√®te, berger allemand de travail de 2 ans. Elle fait quinze √† vingt kilos de moins que le poid moyen de la port√©e, elle est tr√®s maigre. Elle fait de l'anorexie comportementale. Je ne poste pas de photo, elle est pas belle √† voir... La prise en charge en alimentation est comprise sur la pension, parce que sur les environs 400 chiens accueillis en deux ans, un quart √©tait en situation de malnutrition (anorexie, maigreur, surpoids ou ob√©sit√©). Mes formations de soigneurs (BEPA √©levage & BAC pro √©levage), puis la conf√©rences "Nutrition vs comportement" de Jo√ęl D√©hasse, me permettent d'avoir beaucoup de cl√©s en main pour r√©tablir la sant√© du chien par divers outils : - s√©lection du mode d'alimentation (croquette, BARF, ration m√©nag√®re) - s√©lection des bons produits (gamme de croquettes, viande, huile...) - s√©lection des compl√©ments alimentaires naturels type "ali-cament" - s√©lection des outils d'alimentation (gamelle, tapis, b√Ęche...) La prise en charge en pension familiale me permet aussi d'avoir le chien sous la main de jour comme de nuit, afin de prodiguer des soins d'urgences, transport d'urgence chez le v√©t√©rinaire, ect. Elle me permets aussi de mieux orienter son rythme de vie, dans son cas a elle, la bonne balance entre "je me repose" et "je joue avec les copains", agr√©ment√© de "la ballade, c'est bon pour le moral". Ce type de prise en charge concr√©tise le projet de base du Centre Canin du Cap Corse, que j'ai imagin√© de fa√ßon le plus globale possible. Voil√† pourquoi j'ai autant de formation √† mon arc alors que je suis une petite structure : - prise en charge en √©ducation et r√©√©ducation comportementale - prise en charge en nutrition - en locomotion - en soins de sant√© courant - des conseils en vie quotidienne (droit, logement de vacances, association..) - avec des partenaires de qualit√©, s√©lectionn√© pour leur sp√©cialit√© On parle donc bien d'une structure multi disciplinaire. Du tout en un, avec un interlocuteur r√©f√©rent (moi m√™me) pour faire le lien avec tout le monde. Comme √† l'√©cole, en fait. Beaucoup de temps d'apprentissage autour du chien, parce que l'on sait par exemple que le chien anorexique ne doit pas grossir trop vite, que le chien ob√®se aura plus de chance des faire du diab√®te ou des dysplasies, le chien anxieux aura plus de d√©pense √©nerg√©tique "inutile" et donc plus de soucis √† maintenir en poid de forme, le chien qui fait du diab√®te pourra perdre la vue, si il perd la vue apr√®s avoir pass√© sa vie comme voyant il pourra d√©velopper des troubles du comportement, le chien avec des probl√®mes de peau pourra devenir r√©actif au touch√©, ect .. c'est sans fin. Tout est li√©. Donc je me suis form√© sur pas mal de disciplines. La prise en charge de P√©p√®te, c'est le meilleur exemple de l'ann√©e pour vous expliquer pourquoi, et comment je fonctionne. Pourquoi je suis parfois trop franche, trop transparente, trop directive. Elle explique aussi pourquoi, lorsque les chiens sont pris en charge en pension, si j'estime que le chien est en trop mauvais √©tat, vous n'aurez pas d'autre choix que de faire le n√©cessaire, quitte a financer en partis les soins pour moi m√™me, ou faire une cagnotte. J'aime trop les animaux pour fermer les yeux. - Pourtant, d'apr√®s la loi, je suis sens√© fermer les yeux, et rendre P√©pette dans l'√©tat qu'on me l'a donn√©. Je ne suis pas sens√© la soigner. Je suis un lieu de d√©p√īt, et √ßa s'arr√™te l√†. Je donne un investissement personnel bien sup√©rieur √† ce que la loi me limite. J'aime mes chiens, j'aime mes pensionnaires. Alors ils sont tous pris en charge comme les miens. Et je donne mon avis comme si c'√©tait les miens, que √ßa plaise, ou pas... Pour ce qui est de la nutrition canine, j'en ai √©cris une formation en ligne, pour ceux que √ßa int√©resse ;)